Comment perdre du poids ?

Après une période de confinement de 8 semaines, certains d’entre nous avons pu prendre quelques kilos. Pas dramatique vu le contexte, le tout étant de reprendre de bonnes habitudes pour retrouver la forme !

Certains changements simples dans notre mode de vie peuvent garantir de bons résultats.

Une des premières choses à faire, éviter les aliments dont nous avons tous certainement abusé pendant cette période particulière.

5 ALIMENTS À EVITER
Aliments transformés : les aliments transformés contiennent de nombreux additifs et ingrédients artificiels qui encrassent notre organisme et ne sont d’aucune utilité n’un point de vue nutritif, au contraire.
Alcool : la réduction de l’alcool peut aider à perdre du poids de manière significative, sans rien faire d’autre. Les apéros virtuels étaient effectivement de mise toute la semaine soyvent pendant le confinement!
Sucre et aliments raffinés : le sucre raffiné est nocif pour de nombreuses raisons. Il augmente les niveaux d’insuline et n’a aucune valeur nutritive. Il entraine des dépendances, de l’inflammation, endommage nos dents!
Préférer les féculents complets ou semi-complets (et limiter leur prise au matin!). Pour rappel les féculents n’ont qu’une fonction : produire de la chaleur! L’été, nous n’en avons pas besoin!
Gâteaux, produits de boulangeries :
Encore une fois, ce sont des sucres et des féculents, souvent de mauvaises graisses hydrogénées en plus.
Remplacez-les par un fruit + 10 amandes tout simplement.
Ou un smoothie maison : 1/2 banane + fruits rouges+ lait d’avoine et une poignée d’amande. Tout simplement délicieux!
Plats préparés : tout comme les aliments transformés, les plats préparés sont riches en calories vides et ont une mauvaise combinaison de mauvaises graisses, de mauvais glucides et ont une teneur élevée en sucre.

VOUS POUVEZ REMPLACER LES ALIMENTS CITÉS CI-DESSUS PAR :
– des aliments riches en bonnes protéines comme les noix, les amandes, les graines germées, les œufs (bios!), les petits poissons gras.
Passez au petit-déjeuner salé! C’est le meilleur moyen d’éviter les pics de glycémie en matinée et la chute de sucre qui s’ensuit, avec la fringale et le coup de barre de 11H.
Aux repas, combinez-les le plus souvent possible avec des légumes, crus ou cuits.
– des aliments avec un faible indice glycémique tels que la farine d’avoine, la patate douce et les légumineuses: ils vous donneront une sensation de satiété pendant bien plus longtemps.
– Fruits: choisissez les de saison, et consommez-les en dehors des repas (pas de fruits frais en fin de repas!). Croquez quelques noix ou amandes avec un fruit pour plus de satiété.
– Légumes: en particulier les légumes verts riches en protéines et en fibres. Ils doivent être présents à chaque repas! Ils devraient constituer 50% de notre alimentation au moins.
Eau : ne pas oublier de boire, une bonne eau filtrée idéalement, éviter l’eau du robinet riche en chlore notamment.. Boire en dehors des repas! Un verre maximum pendant les repas.
PRATIQUE DU JEÛNE INTERMITTENT OU AUTRE RÉGIME ALIMENTAIRE (CÉTOGÈNE OU AUTRE)
Si vous trouvez qu’il est plus facile de suivre un régime à faible teneur en glucides, c’est une bonne option. Si vous préférez le jeûne intermittent et que vous pouvez vous y tenir, alors celui-ci peut aussi être intéressant, discutez-en toujours avec votre thérapeute!
Nous sommes tous différents nous avons des besoins différents et en naturopathie on adapte la réforme alimentaire à chacun selon son état de santé, ses objectifs, ses envies.
Pour ceux qui n’ont pas faim en général le matin, je recommande de ne pas petit déjeuner pendant la période de perte de poids (boire seulement des infusions).
Deux repas par jour sont amplement suffisants quand on est plutôt sédentaire (avec des fruits entre les repas).
Pour ceux qui ont faim le matin : dinez très léger! Un bouillon, une soupe claire et une petite protéine suffisent.
La clé est de choisir une réforme alimentaire donnée, de s’y tenir et de ne pas sauter d’une mode à l’autre! Une fois que vous avez trouvé le régime alimentaire qui vous convient (dans le sens “réforme alimentaire” et pas privation bien sûr!), laissez simplement votre corps s’adapter et, finalement, vous verrez les résultats.
La chose la plus importante à retenir est qu’une fois que vous aurez retrouvé votre rythme, que votre organisme commencera à se détoxifier, votre énergie remontera, et la perte de poids viendra naturellement.
Il ne s’agit pas de compter absolument les kilos perdus. Ce qui est le plus important, c’est de vous adonner à un mode de vie sain et à une façon de vous alimenter qui vous correspond et qui sera durable.

L’EXERCICE EST-IL NÉCESSAIRE POUR LA PERTE DE POIDS?
il est important de faire une distinction entre les personnes qui ont déjà une certaine masse musculaire et les personnes qui veulent “simplement” perdre du poids. Encore une fois discutez-en avec un professionnel.
Les exercices de cardio sont utilisés depuis longtemps pour perdre du poids: vélo, course à pied, vélo elliptique…. Mais l’entraînement en résistance est également un excellent moyen de brûler des calories, notamment de faire des entraînements HIIT. Les meilleurs exercices de résistance pour perdre du poids sont ceux qui utilisent des exercices composés.
Je recommande en perte de poids au minimum 30 minutes d’exercice physique, 3 fois/semaine.

LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES PEUVENT-ILS AIDER À MAINTENIR / PERDRE DU POIDS?
Les compléments peuvent contribuer à maintenir / perdre du poids lorsqu’ils sont incorporés à une réforme alimentaire adaptée, et uniquement sous forme de cure! Donc durant une période donnée, pour relancer les éliminations.
Mais le compléments comme leurs noms l’indiquent, vont compléter votre alimentation et cela ne signifie pas nécessairement d’en consommer beaucoup. Il suffit d’en choisir peu et de bien les cibler!

ET LE STRESS DANS TOUT ÇÀ ?
Ne pas oublier que si vous êtes stressé(e), anxieux(se), si votre sommeil est mauvais, malgré une bonne réforme alimentaire, malgré de l’exercice physique, vous aurez des difficultés à perdre du poids!
Le corps ne peut pas tout faire en même temps : gérer le stress et perdre du poids en même temps.
Donc relaxez-vous, allez dans la nature, soignez votre sommeil, pratiquez le yoga ou d’autres disciplines corps-esprit..
Et demandez conseil à un thérapeute pour individualiser l’accompagnement si besoin.

Donc pour résumer :
La perte de poids n’est pas qu’une question d’alimentation, on le sait aujourd’hui!
Associer l’exercice physique adaptée, une bonne gestion du stress et des émotions est essentiel pour retrouver la ligne et la vitalité.

Encore plus après cette période particulière, prenez le temps d’intégrer de nouvelles bonnes habitudes de vie, vous verrez, on ne revient pas en arrière ensuite!

Prenez soin de vous!

Edwige FAJFER
Naturopathe-Iridologue à Biarritz
Consultations au cabinet et en video, sur RDV
www.sonaturo.com

Formations : www.ifnat.com